Comme un rêve


Ciné-Concert Jean Renoir
Tous publics et Jeune Public à partir de 7 ans


Comme un rêve
Sur un air de Charleston et La petite marchande d’allumettes de Jean Renoir

Clarinettes et composition Olivier Thémines
Fender Rhodes et composition Guillaume Hazebrouck

Après avoir visité le cinéma de Buster Keaton, les musiciens Olivier Thémines et Guillaume Hazebrouck s'attellent à relire deux joyaux du cinéma muet, Sur un air de Charleston et La petite marchande d'allumettes
 
Le premier, une pochade surréaliste dans laquelle Renoir s'adonne à un savoureux essai d'anthropologie inversée. Le second, un conte réaliste auquel il offre un prolongement fantasmagorique par des prouesses d'inventivité visuelle.  Par une instrumentation légère et colorée, le clarinettiste et claviériste s'emploient à mettre en valeur l'aspect burlesque et ethno-futuriste du premier, la tonalité brumeuse et fantasmagorique du second, et prennent le pari de souligner la sensibilité humaniste de Renoir qui sera la marque de son cinéma à venir. 
 
Sur un air de Charleston
France 1927 • durée 0h22 • Muet • Noir et blanc • Réalisation Jean Renoir • Sur une idée de Pierre Lestringuez • Interprètes : Catherine Hessling, Johnny Huggins
En 2028, un mystérieux explorateur pose son aéronef sur la Terra Incognita. Il y fait la rencontre d’une ravissante jeune indigène, qui va l’initier à une danse des plus effrénées. Par cette pochade dadaïste, Renoir, qui venait de découvrir le jazz, déclarait vouloir mettre en avant les talents de danseuse de sa jeune épouse Catherine Hessling.
 
La petite marchande d’allumettes
France 1928 • durée 0h 29 • Muet • Noir et blanc • Réalisation : Jean Renoir et Jean Tedesco • Scénario : Jean Renoir d’après le conte de Hans Christian Andersen •Interprètes : Catherine Hessling, Jean Storm, Manuel Raaby
Une nuit de Noël, Karen, petite marchande d’allumettes s’endort sous la neige, seule. Elle se met à rêver… La séquence onirique finale, permet à Renoir de déployer des trésors d’inventivité visuelle et expressive qui font de ce film un des moments de grâce du cinéma muet.
 
Télécharger le dossier de présentation de "Comme un rêve"

Parcours Charleston
La Cie Frasques s'associe à l'anthropologue Emmanuel Parent et à la danseuse-chorégraphe Tamara Stuart Ewing pour un parcours pédagogique interdisciplinaire à destination d'élèves du primaire et du secondaire. A partir du court-métrage Sur un air de Charleston, ils proposent d'explorer l'histoire du spectacle Black Face de ses origines jusqu'à nos jours et d'évoquer ainsi la question de la représentation de l'autre. Et, pourquoi pas, d'inventer un Charleston d'aujourd'hui…  En savoir plus





Et aussi :